Russie : Moscou interdit aux Américains d’adopter ses enfants

Posté le 29 Déc 2012 - 6:21 Par La Rédaction
Classés comme
907
Tagués comme

Le président russe Vladimir Poutine a promulgué, hier, une loi controversée qui interdit l’adoption d’enfants russes aux États-Unis. Cette mesure est considérée comme l’une des plus hostiles prises par Moscou envers Washington depuis la Guerre froide.

Une réponse à la liste Magnitski

Le texte entrera en vigueur le 1erjanvier. Il a été voté par le Parlement russe en réponse à la «liste Magnitski», une loi précédemment adoptée par le Congrès américain qui interdit de séjour aux États-Unis les responsables russes impliqués dans des violations des droits de l’Homme et notamment, dans la mort en prison, en 2009, du juriste Sergueï Magnitski. La nouvelle loi russe ne s’arrête pas aux questions d’adoption. Elle prévoit également de dresser une «liste noire» des Américains jugés indésirables en Russie pour «avoir violé les droits des citoyens russes».

Une liste noire des Américains indésirables

Cette liste a été établie mais ne sera pas rendue publique, a précisé le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov. Les États-Unis ont aussitôt réagi, exprimant leurs «profonds regrets» et accusant Moscou d’avoir pris une décision «politique» contre Washington. La promulgation de la loi mettra un terme à 52 procédures d’adoption d’enfants russes en cours aux États-Unis. Plusieurs ministres russes ont affiché leur opposition au texte, notamment le chef de la diplomatie, Sergueï Lavrov. De son côté, l’ex-dissidente soviétique Lioudmila Alexeeva a annoncé qu’elle allait saisir la Cour suprême russe et la Cour européenne des droits de l’Homme pour contester une loi «qui ne fait pas honneur à la Russie».

Source : letelegramme.com

À propos de l'auteur

Réagir à cet article