L’Angola fait du yuan chinois sa deuxième monnaie légale

Posté le 7 Août 2015 - 6:45 Par La Rédaction
Classés comme
553
Tagués comme

(Agence Ecofin) – L’Angola a noué un accord monétaire avec la Chine qui fait du yuan la deuxième monnaie ayant cours légal dans le deuxième pays producteur de brut en Afrique, a annoncé la ministre angolaise du Commerce, Rosa Paca, le 3 août.

Yuan de la ChineLe kwanza sera aussi accepté en Chine, selon cet accord qui va permettre à l’Angola d’importer davantage de biens chinois et d’être moins dépendant du dollar.

Le nouvel accord témoigne par ailleurs des efforts déployés par Pékin pour accélérer l’internationalisation de sa monnaie. Le billet rouge est déjà utilisé comme monnaie de règlement et de réserve dans plusieurs pays africains: Ghana, Nigeria, Maurice, Zimbabwe, et Afrique du Sud. La Chine a aussi noué des accords d’échange de devises (swaps) avec d’autres banques centrales (Afrique du Sud, Russie, Qatar, Hong Kong, Canada…) en vue de tisser un réseau monétaire international dans la perspective de la libre convertibilité et circulation du yuan hors de ses frontières.

Mais le Fonds monétaire international vient d’émettre des réserves sur la possibilité pour le yuan d’être intégré d’ici cinq ans dans le panier de monnaies qui constitue les droits de tirages spéciaux. Selon l’institution, la devise chinoise « doit effectuer encore des progrès » pour prétendre intégrer le saint des saints des actifs de réserves mondiaux, composé du dollar, euro, livre sterling et yen.

À propos de l'auteur

Réagir à cet article