Tchad – Le MACT appelle à la démission du dictateur Idriss Deby Itno

Posté le 16 Août 2015 - 4:05 Par La Rédaction

                                                   MACT-Logo COMMUNIQUÉ DE PRESSE


                          Communiqué N°004/CC/MACT/15

           LE MACT APPELLE À LA DÉMISSION DU DICTATEUR IDRISS DEBY ITNO

Le Mouvement d’Action pour le Changement au Tchad (MACT) attire l’attention de l’opinion nationale et internationale sur la situation extrêmement préoccupante du Tchad.

Il est de notoriété publique que le Tchad va mal, très mal même. Le constat est là, patent et alarmant. Les populations tchadiennes vivent des situations d’une précarité et pénibilité chronique jamais égalées dans le passé. Et pour cause, tous les indicateurs socio-économiques, politiques et sécuritaires du pays sont au rouge. La mal gouvernance a franchi une limite inimaginable pour ne dire irréversible.

Après un quart de siècle de règne aux allures apocalyptiques, le Dictateur Idriss Deby a réussi la prouesse de conduire le Tchad tout droit dans un gouffre socio-économique, hypothéquant gravement l’avenir de la jeunesse tchadienne. Ses multiples quinquennats frauduleux placés sous des thèmes vides n’ont en réalité servi qu’à entretenir une cour de gloutons qui n’a en elle aucune fibre nationaliste, agissant sans foi ni loi et sans satiété. Une politique hasardeuse, désastreuse et violente, axée exclusivement sur la sécurité. Cette sécurité qui permet à une caste de s’engraisser royalement, la couvre et lui assure une impunité totale.

La fracture sociale est désormais béante et rien ne permet de la camoufler, ni les trompes-œil réalisés sur fond de corruptions, ni les déclarations polémistes sur l’impérialisme, ni les campagnes médiatiques commandées à coup de millions. L’unité nationale a pris un sacré coup. Les vieux démons se réveillent et des discours sectaires et haineux fusent du siège même de la représentation nationale. L’heure est vraiment très grave.

Diminué par son état de santé vacillant et les montagnes de problèmes qui s’amoncèlent, le Dictateur Idriss Deby Itno s’est réfugié depuis plusieurs mois dans son village natal, loin des yeux des curieux mais aussi et surtout loin des préoccupations élémentaires des populations tchadiennes, des difficultés du pays et donc du centre des décisions et de ses propres responsabilités. Idriss Deby feint ne pas s’apercevoir de la misère qui campe depuis trop longtemps dans les familles tchadiennes et le désespoir qui habite le peuple. Sa démission est un fait qui, sous d’autres cieux, serait déjà constatée par les institutions républicaines. Or, ces dernières sont décapitées, pour parler comme le chef de bande.

Face à cette situation extrêmement préoccupante pour le peuple tchadien, le MACT appelle à la démission pure et simple du Dictateur Idriss Deby Itno. Les formations politiques, les forces de défense et de sécurité, les élus du peuple, les organisations de la société civile, les représentations diplomatiques au Tchad et les partenaires économiques du Tchad, la diaspora tchadienne, sont individuellement interpelés au nom du peuple tchadien sur la nécessité impérieuse de sauver le Tchad de l’abîme dans lequel le régime du Dictateur Idriss Deby l’a traîné depuis un quart de siècle.

Le MACT lance un appel à la mobilisation générale de toutes les forces vives pour abroger la souffrance du peuple tchadien et sauver ce qui reste de la Nation tchadienne. Les forces armées du MACT sont prêtes à relever ce défi. Le MACT invite chaque tchadien, chaque tchadienne à joindre l’action à la parole pour mettre fin à l’entreprise destructrice du Tchad par le régime MPS et prendre son destin en main.

Vive le MACT
Vive le peuple tchadien
Vive le Tchad
Fait au Tibesti, le 15 Août 2015.

La cellule de communication du MACT

>>> Lire le communiqué en format PDF


Le MACT lance un appel à la mobilisation générale de toutes les forces vives pour abroger la souffrance du peuple tchadien et sauver ce qui reste de la Nation tchadienne. Annar Habrin AmbouLes forces armées du MACT sont prêtes à relever ce défi.

À propos de l'auteur

9 Commentaires N'hésitez pas à rejoindre cette conversation.

  1. DARDAWOU MOLYA 16 août 2015 à 16 h 55 min - Reply

    Depuis des années chaque jour scrutons l’horizon ,pour que quelqu’ un vienne nous libérer . DIEU merci! l’espoir renaît avec l’apparition du MACT !

  2. nOURÉNE chereb 16 août 2015 à 17 h 07 min - Reply

    Kane niridou al houraya ! ya chaab tichad goumou hoq hoq!

  3. KALI barkai toulo 16 août 2015 à 22 h 10 min - Reply

    Debout vaillant peuple tchadien , débarrasse-toi de cet ordure de cette dictature qui te gangrène chaque jour plus et recouvre -toi ta liberté ,tes droits et ton honneur aux prix du sang et de larme.Vivre dans la honte ,c’est mourir sans justice !Vivre dans la honte ,c’est mourir sans droit ,sans dignité et honneur ! Vivre dans la peur c’est mourir à petit feu !Vivre dans l’injustice , c’est cautionner le mal !Vivre la honte , c’est mourir sans vengeance !

  4. NDJOULOUMTA sylvin 16 août 2015 à 23 h 12 min - Reply

    Le MACT n’est pas un mouvement tri baliste ,clanique ,régionaliste , confessionnaliste ,l’époque où les rebellions privilégiaient les parents ,les familles est révolue .Au sein du MACT on retrouve aujourd’hui des combattants aguerris ,qui ont combattu depuis plus 40 ans la dictature ,ils sont très mûris et n’acceptent pas et n’accepteront pas que des personnes obscures malintentionnées leur disent pourquoi vous êtes avec ceux -là ,ils sont pas votre ethnie ? Le MACT amorce une nouvelle heure pour un changement profond et positif des changements des mentalités au Tchad et demain les générations futures retrouveront un pays bon à vivre ensemble!

  5. NDJOULOUMTA sylvin 17 août 2015 à 11 h 04 min - Reply

    Le MACT C’EST TOI ,MOI , NOUS TOUS DEVONS FAIRE UN SEUL CORPS ET CHASSER LA DICTATURE DU TCHAD.

  6. toldé michel 19 août 2015 à 19 h 24 min - Reply

    Nous disons bonne réussite à notre compatriote Annar Habrin AMBOU ,COMMANDANT de la zone opérationnelle no 3 des forces armées du MACT ( COMZOP 3)

  7. Defalla sidik ETIM 20 août 2015 à 0 h 50 min - Reply

    Un drôle de rêve, au tour d’ une table installée en plein air ,le président idriss deby itno déclare avoir cédé le pouvoir un certain monsieur X ! INCHALLAH ! Dans les mois à venir quelque chose d’ inattendue va se produire ,pour que ça soit afin soulagée la souffrance du peuple depuis ces 25 ans de dictature monstrueuse .

  8. SOLONGO guy 21 août 2015 à 21 h 09 min - Reply

    Les tchadiens sont à l’agonie , ils ne peuvent plus continuer à supporter le poids de cette monstrueuse dictature debyenne . Comme idriss deby ne veut pas donner au peuple la chance de recouvrer la paix , les libertés et la justice sociale par des élections libres et démocratiques ,donc ils nous restent deux options pour le changement de régime : La première option est les soulèvements de la jeunesse populaire tchadienne .La deuxième option c’est celle de la lutte armée pour le renversement de la dictature du régime de mps .

  9. TOUKOU hadjouchiténé 22 août 2015 à 19 h 22 min - Reply

    Le président idriss deby itno a su nous manipuler comme des pions ,depuis plus de 7 ans , il nous avait écarté de toutes les administrations ( civile et militaire ) . Depuis quelques mois , il nous faisait appels à l’intermédiaire de ses émissaires des agents au service de l’ ANS comme quoique les civils ont des promesses des postes importants dans l’administration et les militaires seront réhabilités et ils auront des grades supérieures ,des voitures ,des postes de commandements plus des sommes importantes chacun. Si nous osons nous poser la question , pourquoi après tant d’années des souffrances ,le président idriss deby itno a su maintenant que nous sommes utiles pour lui ?Les réponses à ses questions sont faciles , c’est parce que le MACT attire les tchadiens vers lui pour un changement au Tchad . Le MACT empêche idriss deby de bien dormir !

Réagir à cet article